Le blog de Trouve Ton Entreprise

SOS « Je recherche un patron pour un apprentissage ! »

Je recherche un patron pour un apprentissage !C’est un peu le cri d’alarme qu’on entend dans toutes les bouches : « Je recherche un patron pour un apprentissage, est ce que ça vous intéresse ? » !

Les longues journées d’appels téléphoniques se finissent souvent par une grosse déprime. C’est encore le pot de Nutella qui va en prendre un coup…tant pis pour le régime (Toute façon ta balance est en panne).

Tu n’as qu’une envie, c’est de déchirer ce fichu tableau de suivi qu’on t’a imposé dans ton école… Ce document qui symbolise toute ta frustration face à des entreprises totalement fermées à tes démarches.

Bref ce n’est pas la joie ! Tu ne sais pas comment échanger avec une entreprise sans qu’elle te raccroche au nez avant même que tu aies pu te présenter.

Et si nous te disons que c’est possible de changer les choses ? Que rien n’est désespéré ? Que tu peux encore faire sensation auprès des entreprises ? Tu nous suis ?

Alors il va falloir changer d’angle de vue !

Ton profil on s’en balance !

Je recherche un patron pour un apprentissage, regardez mon CV, je suis beau et compétent.

Tout de suite en écoutant, on s’imagine le vendeur qui fait du porte à porte pour vendre des aspirateurs… avec un costume trop grand, la cravate jaune délavé (hérité de son grand père) et qui compte désespéramment les portes qui claquent suite à la récitation de son annonce commerciale, (apprise par cœur) imposée par son entreprise.

C’est tout simplement ça ! Vous vendez des aspirateurs à des clients qui n’en ont pas le besoin (ou en tout cas c’est ce qu’ils croient).

C’est ça le problème, vous arrivez en terrain conquis face à des entreprises qui sont organisées pour produire et gagner de l’argent.

Pour résumer, elles ne sont pas là pour faire du social en recrutant un jeune en contrat d’apprentissage…

« Vilaines entreprises ! ». Vous pouvez penser ça et continuer à vous planter lamentablement dans vos démarches. Sinon vous pouvez commencer à vous demander pourquoi elles réagissent comme ça et changer de posture.

En fait, le problème c’est que la majorité des candidats envoient leurs candidatures en masse à des entreprises, qui n’en peuvent plus d’être totalement ignorées dans leurs spécificités. Si en plus votre lettre de motivation est remplie d’erreurs et de maladresses…

C’est comme si demain, dans la rue, tu proposais à une fille ou à un garçon (il y en a pour tout le monde) de coucher avec toi, sans même lui avoir demandé son prénom.

Tu imagines bien sa réaction ? C’est soit, tu prends une baffe ou soit tu finis au poste de police.

Et si elle dit oui… ce n’est pas très bon, ça cache souvent quelque chose… enfin…tu fais ce que tu veux…

Bref tu l’as bien compris, l’essentiel dans une démarche de contrat d’apprentissage c’est de s’intéresser à l’entreprise avant d’imposer ton profil. Il faut qu’elle se sente valorisée par ta démarche et surtout qu’elle n’ait pas l’impression que tu vas lui coûter de l’argent.

Centre tes démarches sur les besoins immédiats de l’entreprise

Tout ça ce n’est qu’une question d’argent. Pour 1 euro investi combien j’en récupère ?

Prendre un apprenti, ça ne fait pas vraiment rêver en terme d’efficacité et de rentabilité. Il va falloir te former, te déléguer quelqu’un, investir dans des équipements et en plus il va falloir te payer… (Quelle idée ?! ).

Tu voies le raisonnement ?

Bref, ça commence déjà très mal. Alors si en plus, l’entreprise a déjà eu une mauvaise expérience avec un apprenti, tu peux rentrer chez toi manger ton pot de pâte à tartiner.

Il faut donc accrocher les entreprises avec des choses qui les intéressent. Il suffit de leur parler de ce qui les préoccupe en ce moment même. Essaie de comprendre quels besoins elles ont…

Pourquoi recrute t-on un nouveau salarié ? Pour répondre à un besoin…

DONC Identifier un ou des besoins, c’est exploser vos chances de signer votre contrat d’apprentissage. Vous me suivez ?

C’est tout simple, il faut inverser la vapeur. Vous devez centrer votre discussion sur l’entreprise afin de repérer une des problématiques.

Si vous construisez votre relation autour d’un besoin identifié et qu’en plus vous pouvez y répondre… c’est gagné !

Alors laisse de côté ta lettre de motivation et ton CV un instant. Oublie ton cri d’alarme « Je recherche un patron pour un apprentissage » et centre toi sur les besoins de l’entreprise. Tu verras tout changera pour toi…

Crédit Photo : Jean-François Gornet

<< Retour